Exams Amplifiés // LaPéniche

Quand :
14 mai 2019 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min
2019-05-14T19:00:00+02:00
2019-05-14T22:00:00+02:00
Où :
LaPéniche
52 Quai St Cosme 71100 Chalon sur Saône
Coût :
Gratuit
Contact :

Les étudiants du département Musiques Actuelles Amplifiées du CRR du Grand Chalon montent sur la scène de LaPéniche !
Au programme, autant d’univers différents que de concerts : techno, hip-hop, pop, chanson… Le cœur battra fort, les corps se déhancheront, vos yeux brilleront…

–> Entrée libre, début des concerts à 19h les deux soirs.

// 14 Mai – 19h – 22h //

– Guillaume Siec’han De Kersabiec –

– Ari Girard –

– Valentin Emont – Verdict 111

– Nicolas Robinet – Folloï
(Électro-pop)
Folloï c’est deux musiciens, un batteur et un guitariste, l’un donne le rythme, l’autre le La. Accompagné de ses synthés et de ses textes, le groupe s’inscrit dans un univers électro-pop, avec des paroles clamées. Ce projet se veut subjectif, avec l’écriture de ses textes parlant de certaines expériences de vie qui sont propres à moi, mais qui peuvent très bien être partagées par l’auditeur.

– Maxime Théo – JanSkin
(Hybride drumming)
JanSkin mélange groove de batterie acoustique et expérimentations électroniques autour de capteurs et percussions électroniques en tout genre. Si vous n’avez jamais vu un batteur jouer des mélodies sur un instrument atonal de base, c’est le moment.

– « Glitter River » –

– Martin Besson – Mauve Celestine
© L’air poupon des quatre membres de Mauve Celestine en dit long sur l’insouciance que dégage leur musique. Le groupe déconstruit le temps, casse les dynamiques, s’amuse des influences et passe de la douceur au grondement en un instant, du français à l’anglais sans transition, le tout de façon totalement décomplexée et avec l’aplomb inhérent à la jeunesse. Exprimant l’éphémère, le fragile comme l’insaisissable, tout en poésie, la formation originaire de Mâcon parvient à proposer sa version du rock expérimental, toute particulière et rafraîchissante.

// 15 Mai – 19h – 22h //

– Mathieu Mutin –
Au travers de 2 compositions originales, Mathieu MUTIN nous propose un travail influencé par le trip-hop et le rythme rap des années 90. En exploitant toutes les fonctionnalités des Korg electribes, il compose des parties séquencées pour ensuite les déclencher en live en utilisant les machines numériques comme un instrument à part entière. Chargé d’une écriture sentimentale, tantôt parlée tantôt chantée, il mettra le texte en avant dans la deuxième proposition.

– Ruth Jorry –

– Valère Coignet – Valzore
Il nous proposera une écoute de ses morceaux dans un style métal progressif, orchestrale et électronique

– « Chambre rouge » –
En regardant par la serrure se profile les couleurs d’une chambre qui n’existe pas. Elle attends devant, espérant pouvoir entrer à l’intérieur pour trouver les réponses qu’elle cherche. Comment franchir la porte ? Cela fait déjà 12 ans…

– Florian Ankierski – Ode
(Pop)
Sous des nappes de synthés oniriques, et des rythmes dansant, Ode est un hommage aux ombres, à la vie, aux rêves. Le projet qui avait débuté en 2017 s’affirme dans une musique pop et rythmée dont le premier EP devrait sortir dans les mois à venir.

– Pierre-Marie Gudefin et Clara David-Ruget –

– SUNDL –
Sundl invoque des paysages déstructurés aux ombres dystopiques. Une exploration électronique sensuelle dédiée au son et à la matière.
“Deus ex machina. »